Santé

Comment se passe un test neuropsychologique ?

Le test neuropsychologique est réalisé pour déterminer la cause de certains troubles comportementaux, cognitifs ou émotionnels afin de clarifier un diagnostic. Ce dernier permet de cibler les faiblesses, mais également les points forts du patient, au sein d’un profil cognitif. En particulier, le test neuropsychologique permet de se faire un avis clinique sur les capacités du patient afin de savoir s’il est possible pour lui de retourner au travail, de se réadapter dans la société, etc. Si le but du test neuropsychologique est clair, comment se passe-t-il ?

Analyse du dossier médical

Tout d’abord, le médecin de la clinique neuropsychiatrique responsable du patient doit examiner le dossier médical du patient pour connaître les opinions des autres professionnels et les examens médicaux antérieurs. L’examen du dossier permet de sélectionner les tests pertinents adaptés au patient pour l’évaluation neuropsychologique.

Lire également : Quelles sont les conséquences d'un AVC ?

Dialogue avec le patient et son entourage

Il est nécessaire que le praticien dialogue avec le patient lors d’un entretien afin de connaître ses difficultés. Cela permet d’identifier les faiblesses et les forces cognitives du patient, mais également la conscience de ce dernier de ses propres difficultés.

Le médecin dialoguera également avec l’entourage du patient pour connaître le point de vue de ses proches concernant les difficultés cognitives du patient. Cela permet d’obtenir plus d’informations sur le patient, mais également plus de fiabilité quant à ce qu’il a dit.

A lire en complément : Quand faire un bilan de santé complet ?

Test des fonctions cognitives

La durée du test neuropsychologique

Une fois le profil et les difficultés préétablis lors des entretiens, il est temps de procéder à l’évaluation. Cette dernière peut durer entre 2 et 6 heures, selon la complexité du cas. Elle peut être réalisée sur plusieurs séances, en fonction du rythme et de la fatigue du patient.

En quoi consiste le test ?

Le test consiste en des questions orales, des tâches au crayon ou des tâches informatiques. La difficulté des tests évolue et se complexifie au fur et à mesure que les tâches sont effectuées. La difficulté dépasse même les capacités du patient. C’est pour savoir jusqu’où ce dernier est capable d’aller.

Résultat et interprétations du test neuropsychologique

L’interprétation est l’étape la plus importante du test, car elle permet de déterminer les soins de suivi et de réadaptation dont le patient a besoin. Les résultats mais également l’attitude du patient et les facteurs influents (stress, anxiété, bruit, motivation) sont pris en compte.