Santé

Le syndrome de glissement

Le syndrome de glissement est beaucoup employé dans la gérontologie, mais pas connu du grand monde. C’est un réel danger qui affecte la santé des personnes d’un âge avancé. Dans ce mini-guide, découvrez tout sur le syndrome de glissement.

Le syndrome de glissement : quoi savoir ?

Le syndrome de glissement est un terme souvent utilisé pour exprimer la dégradation mentale d’un patient. Ce mal affecte souvent les personnes âgées qui perdent peu à peu les pieds de la réalité et se sentent délaissées.

Lire également : Quand faire un bilan de santé complet ?

Cette pathologie est souvent confondue avec la dépression mentale. Vous allez entendre parler de suicide inconscient, cela est loin d’être anecdotique. En effet, vous avez près de 1 à 4 % des personnes âgées de 70 ans hospitalisées atteintes de cette maladie.

Elle est caractérisée par un changement de comportement brusque de la personne touchée. Cela n’entraine pas toujours une perte d’autonomie réelle. Une personne âgée qui est autonome est en mesure de perdre le goût de la vie.

A lire en complément : Comprendre le rôle et l'importance de la maison d'accueil spécialisée : une définition détaillée

Alors, elle refusera de faire les gestes qu’elle fait au quotidien. Retenez donc que le syndrome de glissement ne donne pas lieu à une dépendance physique. Elle est entrainée par une incapacité à vivre sans l’aide d’une autre personne.

Les symptômes du syndrome du glissement

Syndrome de glissement

Les symptômes du syndrome de glissement sont parfois inaperçus, mais si vous faites très attention, vous serez capable de les détecter

Comme symptômes, vous avez la perte d’autonomie qui surgit de façon subite. Un comportement inhabituel et une absence de soif qui entraine la déshydratation. Cette pathologie se manifeste aussi par un refus de s’alimenter et d’ouvrir la bouche qui s’accompagne des risques d’anorexie suivie d’une dénutrition.

Les risques du syndrome de glissement pour les personnes âgées

Vous devez comprendre le fonctionnement de cette pathologie pour ne pas prendre à la légère les signes qui alertent sa venue. Lorsque le syndrome de glissement attaque une personne, celle-ci court un grand danger.

Sachez qu’il est possible que cela entraine des atrophies musculaires. Le corps va s’affaiblir à cause du manque d’alimentation et de soins. Les seniors sont, dans ce cas, plus exposés aux infections.

Dans environ 80 % des cas, cette pathologie entraine le décès de la personne touchée. Lorsque le syndrome de glissement est vite détecté, il y a possibilité de faire face à cela. Ainsi, la personne âgée retrouve toute sa forme.

Ce sont là quelques informations clés à retenir sur le syndrome de glissement. Si vous souhaitez pousser vos recherches plus loin, tournez-vous vers un professionnel de santé.