News

1700 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Pour quelqu’un qui travaille, savoir comment changer sa paye brute en paye nette est idéal. Amener la paye brute en paye nette est facile si vous avez la bonne méthode. Vous devez également comprendre les différentes charges salariales requises. Désirez-vous connaître combien vous recevez mensuellement ? Un revenu brut de 1 700 € sur la base d’un temps de travail mensuel est expliqué en détail dans cet article !

Qu’est-ce qu’un salaire brut ?

Le terme paye brute est employé pour désigner le montant total qu’un employé a gagné dans l’entreprise au cours d’une année. C’est le salaire sans aucune retenue à l’instar de la taxe sur les salaires, l’assurance-maladie…Cependant, le salaire brut regroupe les primes, les congés payés et autres…Les éléments du salaire brut comprennent la paye de base, l’allocation logement, l’allocation spéciale, l’indemnité de déplacement…

A lire aussi : Quelles sont les heures creuses pour l'électricité ?

Que signifie salaire net ?

La paye nette est un terme comptable désignant la récompense auquel un employé a droit pour le travail effectué. Celle-ci est faite après déduction des impôts ou des cotisations de sécurité sociale. Plus précisément, il est question du salaire que l’employé perçoit réellement. La paye nette sert alors d’assiette pour l’impôt sur le revenu. En quelques mots, le salaire net renvoie au salaire brut duquel sont déduites certaines charges comme les taxes d’assurance-chômage ou de maladie.

Avec l’introduction de la retenue à la source, l’impôt sur le revenu est prélevé automatiquement sur appointements net du contribuable. Par conséquent, une distinction est faite entre la paye nette et la paye nette qui est déposée sur le compte du travailleur après impôt.

A lire également : Comment faire du sport à 63 ans ?

Quelle est la différence entre un salaire de 1700 euros brut et son net

La nuance entre le salaire brut et le salaire net, c’est la déduction des impôts et des cotisations de sécurité sociale. Aujourd’hui, un employé-cadre supporte des charges de l’ordre de 377,17 € pour un salaire de 1 700 €. Ce montant ne tient pas compte des primes et autres. En France, les études montrent que le salaire mensuel net moyen est environ à 2 300 €.

Comment calculer un salaire brut de 1 700 € en net ?

Depuis le début du mois de janvier 2019, les impôts sont déduits des payes pour devenir des salaires nets imposables. Cet état de choses peut être observé sur la fiche de paye avec la mention « payée net en euros ».

En effet, il faut savoir que tous les employés n’ont pas les mêmes charges. C’est la première chose à connaître pour calculer le salaire net. Les employés-cadres subissent plus de prélèvement. Entre autres cotisation indispensable, un cadre est tenu de payer un certain montant pour l’association pour l’emploi des cadres. Pour cela, un prélèvement de 25 % d’obligation sociale est fait sur la paye brute du travailleur-cadre afin d’obtenir sa paye nette.

Par ailleurs, les non-cadres ne sont pas concernés par cette association. C’est ainsi que ces derniers se retrouvent juste avec un prélèvement de 23 %. En ce qui concerne les stagiaires, ils ne subissent aucune charge dès qu’ils ne touchent que 3,25 €/jour. Enfin, après avoir considéré le taux de facturation, il ne vous reste plus qu’à procéder vous-même au calcul. Ce qui donne : paye brute — (paye brute*taux de facturation).

À titre illustratif :

Pour un salarié-cadre avec un salaire brut de 1 700 €, il faut soustraire le taux moyen de 25 % de charges salariales. Ce qui fait : 1 700 € — (1 700*25/100) = 1 250 € net.

Pour un salarié non-cadre avec une paye brute de 1 700 €, il faut soustraire le taux moyen de 23 % charges salariales. Ce qui fait : 1 700 € — (1700*23/100) = 1 309 € net.

Mais à l’opposé, il faut procéder différemment pour obtenir le salaire brut. Pour ce faire, suivez simplement la méthode de calcul : paye nette + (taux de dépenses*paye nette)

À titre illustratif

Pour un salarié-cadre avec 1 700 € de paye nette, ça donne : 1 700 € + (25/100*1 700) = 2 125 brut.

Pour un salarié non-cadre avec une paye nette de 1 700 €, on a : 1 700 € + (23/100*1700) = 2091 € brut.

Les avantages et inconvénients d’un salaire brut versus un salaire net

Maintenant que nous avons vu comment calculer un salaire brut en net, il est temps de passer en revue les avantages et inconvénients de chaque système.

Un des principaux avantages du salaire brut est qu’il permet aux employeurs d’être transparents quant au coût réel de leur travail. Les employeurs sont tenus par la loi de déclarer le montant total des cotisations sociales payées pour leurs employés. En conséquence, ce niveau élevé de transparence peut aider à maintenir une relation positive entre l’employeur et l’employé.

Le principal inconvénient du salaire brut est qu’il peut être difficile pour les employés d’estimer leur revenu disponible après impôt sans connaître les taux applicables. Cela signifie aussi que les travailleurs peuvent avoir besoin d’aide supplémentaire pour comprendre leur fiche de paie ou planifier leur budget personnel.

En revanche, avec le salaire net, vous savez exactement combien vous allez gagner par mois. Ceci peut faciliter la gestion financière personnelle car vous pouvez budgétiser votre argent plus facilement sans avoir besoin d’estimations fiscales supplémentaires. De cette façon, vous pouvez mieux planifier vos finances mensuelles selon vos besoins spécifiques.

Il y a aussi quelques inconvénients liés à ce système. Toutefois cela peut varier selon votre pays et la législation locale qui régule l’imposition des personnes physiques ou morales sur son territoire :
• Le premier inconvénient concerne souvent des différenciations dans les dépenses fixes telles que la sécurité sociale. Il est possible que cela ne soit pas inclus dans le salaire net, ce qui peut surprendre les travailleurs au moment de la réception de leur premier salaire.
• Un autre inconvénient potentiel du système de paye nette par rapport à celui de la paye brute est qu’il peut entraîner des erreurs en cas d’insuffisance ou d’erreur dans l’estimation des impôts et cotisations sociales. Effectivement, une estimation insuffisante pourrait signifier que vous devrez payer une facture fiscale plus élevée lorsque cette erreur sera corrigée plus tard.
• Un troisième inconvénient potentiel du paiement net est qu’il n’inclut souvent pas les avantages sociaux tels que les contributions aux régimes de retraite ou aux programmes d’avantages sociaux comme la santé mentale ou physique, ce qui peut rendre difficile l’établissement d’un budget précis pour ces dépenses supplémentaires.

Le choix entre le salaire brut et le salaire net dépendra principalement des préférences personnelles ainsi que si vous êtes travailleur-cadre ou non-cadre. Si vous cherchez à maximiser votre transparence financière avec votre employeur, il est préférable de prendre en compte tous ces éléments pour mieux comprendre vos finances mensuelles afin d’éviter toute confusion future.

Les éléments à prendre en compte pour négocier son salaire avec son employeur

Maintenant que nous avons vu comment calculer un salaire brut en net, pensez à bien comprendre les différents éléments à prendre en compte lors de la négociation d’un salaire avec votre employeur.

Avant même de commencer à discuter des chiffres, pensez à bien tenir compte des frais de déplacement ou autres coûts liés au travail. Dans certains cas, cela peut représenter un coût significatif. Si vous conduisez une voiture régulièrement pour aller travailler, par exemple, assurez-vous que votre entreprise rembourse toutes ces dépenses conformément aux politiques locales applicables en matière fiscale et sociale.

Une autre chose importante à considérer est la perspective professionnelle offerte par ce poste : possibilités d’avancement future, acquisition supplémentaire des compétences techniques, etc.

Pour être efficace lorsqu’on négocie son salaire, on doit se rappeler que le salaire n’est pas tout. Pensez à bien prendre en compte d’autres aspects dans l’équation, tels que les avantages sociaux offerts par l’entreprise. Les prestations telles que les soins de santé, la retraite et autres avantages sociaux peuvent avoir une valeur financière significative.

Il ne faut pas oublier qu’il y a des limitations à ce qui peut être raisonnablement demandé ou espéré dans une entreprise donnée. La situation économique générale ainsi que celle spécifique aux entreprises doivent être prises en considération afin de faire une demande réaliste.

Pensez à bien vous préparer pour négocier votre salaire avec succès. Avec ces éléments en tête, vous pouvez aborder votre employeur avec confiance et assurance pour discuter du meilleur accord possible pour tous les acteurs concernés.