Equipement

Le revenu de solidarité active (RSA) : comment ça marche ?

Le RSA (Active Solidarity Income) a succédé au RMI. Le RSA a été introduit progressivement à partir de 2007 dans une trentaine de départements puis sur l’ensemble du territoire en juin 2009. Il existe plusieurs types de RSA, dans cet article, nous allons uniquement discuter du piédestal RSA.

Les montants mentionnés dans cet article tiennent compte de la réévaluation prenant effet à compter du 01/01/2019.

A voir aussi : Comment fonctionne un Monte-escalier ?

Comment bénéficier du paiement du RSA ?

Pour bénéficier du paiement du RSA Socle, vous devez réunir toutes les conditions suivantes :

  • Être de nationalité française ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne.
  • Avoir plus de 25 ans. (Il existe également un RSA pour les jeunes de 18 à 24 ans, qui travaillent depuis plus de deux ans).
  • Restez en France.
  • N’avoir aucune ressource.
  • Ne pas être détenu (centre de détention provisoire ou centre pénitentiaire).
  • Ne pas être en congé parental.
  • Ne pas être étudiant.

Vous devez demander un RSA, soit auprès de votre centre d’allocation, soit auprès du conseil général.

A lire aussi : Quelle barrière d'escalier acheter pour sécuriser bébé ?

Montant du piédestal RSA

Chaque année, le montant du RSA est réévalué par décret, son montant dépend de la composition de la famille.

Les montants ci-dessous tiennent compte de la réévaluation qui a eu lieu le 01/01/2019.

Nous avons pris en compte cette réévaluation dans les montants ci-dessous

  • Pour une personne seule : 559,74 euros
  • Pour une personne avec 1 enfant : 839,62 euros
  • Pour une personne avec 2 enfants : 1007,55 euros
  • Pour une personne avec 3 enfants : 1231,44 euros
  • Pour un couple sans enfants : 839,62 euros
  • Pour un couple avec 1 enfant : 1007,55 euros
  • Pour un couple avec 2 enfants 1231,44 euros
  • Pour un couple avec 3 enfants 1399,36 euros

À ces montants, vous devez ajouter 223,89 euros par personne en plus.

Chaque trimestre, le bénéficiaire du pilier RSA reçoit un document qu’il doit remplir et retourner. Il s’agit de savoir si sa situation financière a changé au cours des trois derniers mois. Si c’est le cas, son dossier est revu et le montant de la prestation peut être modifié.

Le package logement

Il s’agit d’un forfait qui, selon les cas, sera déduit du montant du service. Il est applicable si vous entrez dans les champs suivants cas :

  • Bénéficiaire d’une aide au logement, telle que l’APL, l’ALF ou l’ALS.
  • Logé gratuitement.
  • Propriétaire de votre maison.
  • Ainsi, par exemple, un

Pour une personne vivant seule bénéficiant d’une aide au logement, elle recevra 492,57 euros par mois au lieu de : 559,74 euros.

Augmentation du RSA en 2014

Le montant mensuel de votre RSA peut être augmenté dans les cas suivants :

  • Si vous êtes enceinte et vivez seule : 718,78 euros
  • Si vous êtes parent seul avec un enfant à charge : 958,37 euros
  • Avec deux enfants à charge : 1197,97 euros
  • Avec trois enfants à charge : 1437,56 euros
  • Ajoutez ensuite 239,59 euros pour chaque enfant supplémentaire.

Conseil : Sachez que si vous reprenez une activité salariée à temps partiel, vous pouvez bénéficier de cette activité RSA.

Attention : Si vous êtes sans-abri, vous devrez vivre, (adresse postale). C’est une obligation, ne serait-ce que de recevoir des lettres de la CAF et d’éventuels rendez-vous. Pour ce faire, vous devez faire une demande de domiciliation auprès d’un CCAS (Centre communal d’action sociale). Ou contactez la mairie qui vous indiquera les différentes possibilités de domiciliation.

Important : Votre demande ne sera acceptée que si vous avez fait valoir vos droits à d’autres avantages sociaux (allocations). En effet, si vous êtes en mesure de recevoir une allocation, et que vous n’en avez pas fait la demande, votre demande RSA sera Mettez en attente.

Il en va de même si vous avez la possibilité d’obtenir une pension alimentaire auprès de votre famille (demande de pension alimentaire).

En effet, le RSA est le dernier recours, mais il n’est versé que si la personne a épuisé ses autres moyens de subsistance.