Famille

Comment refaire sa vie après 40 ans ?

Le briefing

À 40 ans et plus, les conclusions sont souvent les mêmes : nous savons clairement ce que nous ne voulons plus… et ce que nous voulons maintenant !

C’est bien entendu un atout considérable, mais connaître son but ne répond pas à la question essentielle qui demeure : comment s’en approcher ?

A découvrir également : Comment bien rédiger un faire-part de décès ?

Et surtout, par où commencer ? En fait, il n’est pas si difficile de commencer une nouvelle vie à 40 ans. Pour une seule bonne raison : parce que tu te connais mieux et tu dois agir avec plaisir, sans te mentir, en restant toi-même !

Plus commençons tout de suite par les conseils que je préconise :

A découvrir également : Avantages fiscaux pour les aidants naturels

  • Agir par petites étapes
  • Avoir des objectifs simples, avec des mesures faciles à mettre immédiatement en pratique.

Aujourd’hui, les divorces, les « crises de la quarantaine » et les familles recomposées font partie intégrante du paysage social. Beaucoup de gens se retrouvent célibataires après une relation parfois assez longue. Il est donc inutile de penser que vous êtes en marge de la société ! Beaucoup de personnes vivent cette expérience. Reprendre sa vie amoureuse est souvent le signe d’une ambition saine, d’une détermination à vouloir être aimé pour qui on est.

Supposons pleinement nos désirs !

Commençons par le thème qui nous semble le plus important : se remettre en main ! Vous devrez d’abord vous remettre sur les rails et vous occuper des égratignures de votre vie passée pour vous remettre sur les rails. Voyons cela ensemble…

Arrêtez le doute !

Ne doutez plus encourage les gens à passer à l’action. Pour commencer, il est donc nécessaire pour comprendre et vérifier les véritables causes du manque de confiance en soi. La peur de la critique, l’indécision, peut-être même un petit vestige de complexe d’infériorité, un sentiment d’inconfort, le regard des autres, peuvent être l’une des nombreuses raisons de votre problème. Soyez assuré des solutions existantes pour les résoudre.

Christophe André, psychiatre, explique que la peur est d’une importance cruciale dans la relation avec soi-même. Elle détermine notre comportement au sein même de la société. Pour combattre cette anxiété, il faut se rassurer en prenant conscience de son problème et, pour le combattre, prendre soin de soi au quotidien : la confiance en soi s’apprend par des gestes simples.

Face à l’autre

Lors d’un rendez-vous, si vous fuyez le regard de votre interlocuteur, ou si vous n’êtes plus dans le moment et que vous commencez, en quelque sorte, par timidité, à « entrer « en vous-même, et à vous analyser, n’hésitez pas à vous ressaisir et , cherchez le regard de l’autre !

Ne voyez pas cela comme une incitation à en faire trop, au contraire, c’est le meilleur moyen de vous libérer !

Vous constaterez que vous n’avez rien à craindre et que la conversation se poursuivra le plus naturellement possible dans le monde.

Un échange de sourires dira bien plus qu’un long discours… La communication se fait à la fois par la langue et par les réactions. N’oubliez pas que les attitudes comportementales représentent 80 % du message que nous transmettons.

Si, malgré ces indications, vous ne vous sentez toujours pas à l’aise, le livre de Debras Fine, « The Great Art of Small Conversation », devrait être la solution miracle pour vous.

Un soupçon de style

Le style… Dans ce domaine, les femmes ont souvent une avance considérable sur les hommes. Mon conseil est pour les deux sexes ! L’important n’est pas de vous habiller à la dernière mode, d’habiller des accessoires coûteux pour cacher votre timidité, ou d’essayer de séduire à tout prix avec votre look essentiel. Avant tout, vous devez vous sentir à l’aise, vous regarder dans le miroir et, bien sûr, arborer un style qui définit les facettes de votre vraie personnalité (que vous portiez une chaussure de ville ou un escarpin Louboutin !).

Alors, oubliez les suggestions ou les diktats, accordez une attention particulière à votre tenue, habillez-vous avec élégance, sans sophistication. Et n’oubliez pas que le miroir ne vous dira jamais ce que les autres pensent de vous. La grande majorité des hommes et des femmes réunis (en particulier les femmes) n’aiment pas leur réflexion et concentrent leur attention sur les défauts – ou ce qu’ils supposent être des produits réels ou imaginaires. Alors, un seul critère, une seule question : est-ce que je me reconnais, est-ce vraiment « moi » dans cette réflexion ?

Si c’est le cas, alors vous êtes prêt pour le rendez-vous… ou même simplement pour sortir dans la rue ! Besoin d’un truc concret ?

Tu es un homme ? Pour un style classique « in », nous espérons que vous allez investir quelques heures à lire le blog de Bonnegeule.fr. Besoin d’idées de looks ? Consultez le blog du C******* en Rayban, un véritable succès à Paris.

Tu es une femme ? Laissez-vous tenter par les blogs de La Brune et celui de Et pourquoi pas Coline. En seulement 30 minutes de navigation, vous serez de retour avec des dizaines d’idées de looks stylés et tendance.

La séance de shopping doit être fructueuse… faites-nous confiance !

Sport d’attaque

Autre bon conseil, le sport « aère » l’esprit et permet certainement de travailler ses muscles et sa silhouette, mais aussi et surtout d’acquérir une importante confiance en soi.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que l’effort vous aide à retrouver un bon sens de vous-même. Vous serez ainsi mieux en mesure de définir vos capacités et vos limites. L’activité sportive est également une excellente occasion de rencontrer des personnes qui partagent ce type de loisirs.

Vous manquez de motivation pour faire du sport ? Afin de ne pas vous laisser de beaux discours, voici 5 astuces qui vous permettent de mettre le pied dans l’étrier.

N’oubliez pas : un esprit sain dans un corps sain ! Anima sana dans Corpore Sano.

5 conseils pour prendre soin de son corps

1- Laissez de côté les contraintes

La plupart du temps, nos objectifs nutritionnels, fitness, beauté sont contraignants, donc difficiles à atteindre. Exiger trop de soi, c’est être trop exigeant. Arrêtez une ou deux activités physiques dont les avantages vous conviennent. Un peu de jogging, regarder son alimentation est déjà très bon ! Une fois que vous aurez pris ces bonnes habitudes, vous aurez probablement naturellement envie d’aller plus loin… Si vous essayez de perdre du poids, d’arrêter de fumer, de vous détendre, de faire du cardio, d’aller deux fois par semaine au musée, en plus de vos activités quotidiennes, vous aurez l’impression de trop courir, de vous oublier, de ne pas profiter de votre temps libre et d’être toujours loin du compte ! Alors, imposez-vous : des objectifs simples, en petit nombre, vous donner du plaisir… une chose choisie après l’autre.

Un exemple ? Au bureau, nous nous motivons à marcher un minimum de 6 km par semaine avec les équipes. Pourquoi ne pas faire 1 visite du parc à côté de vous par semaine ?

Si vous vous ennuyez en marchant, il y a de nombreux podcasts (émissions de radio) à écouter pendant votre séance, vous voyez que cela occupe l’esprit et le temps passe à une vitesse folle… Voici une liste de podcasts intéressants pour commencer.

Envie de rencontrer un célibataire qui vous correspond vraiment ?

Découvrez le match-making, rencontrez des personnes de qualité et changez de vie en 2021 !

2-Prenez conscience de vos qualités

Lorsque vous vous levez, travaillez, pendant le déjeuner, préparez une soirée, ralentissez votre rythme et faites attention à vos qualités. Plus nous agissons comme un automate, plus nous oublions notre corps et plus nous le négligeons. Pour vous aider, le livre de Mélanie Fennell « Pour augmenter la faible estime de soi » vous permettra de mettre rapidement le doigt sur vos problèmes.

3- Trouvez votre rythme

Dans son livre « The Best Medicine Is You », le cardiologue et nutritionniste Frédéric Saldmann écrit : « Les excuses que nous nous faisons sont toujours les mêmes : je n’ai pas le temps, quand je serai en vacances, je commencerai ». La procrastination n’a jamais permis d’aller de l’avant et il est essentiel d’atteindre ses objectifs. Il faut savoir prendre soin de soi en fonction de ses envies et de ses besoins.

Qu’il s’agisse de jogging, de yoga, de boxe, de fitness ou même de marche rapide, l’essentiel est de se déplacer à son rythme. Il n’y a qu’une seule façon de prendre soin de soi : écouter soi-même et se respecter soi-même.

4 — Pratique en groupe

Seule, la motivation peut être compliqué à maintenir, mais en binôme ou en groupe, nous sommes animés par l’envie des autres. Courir, nager ou danser… Grâce aux réseaux sociaux (Facebook, Twitter ou autres sites spécialisés), vous pouvez facilement intégrer un groupe sportif dans votre ville.

Cela vous permet de profiter d’une activité tout en socialisant en même temps. Vous voulez commencer chez vous et en toute tranquillité ? Voici 10 conseils pour faire du sport à la maison et sans équipement.

5 — Félicitez-vous !

Chaque pas que tu franchis est une victoire. Il faut donner de l’importance à ces moments. Ils symbolisent un pas de plus vers vos objectifs. Bien se soigner est le début du bonheur.

Avez-vous choisi dans les cheveux de la bête ? Sentez-vous que votre confiance en vous revient ? Il est maintenant temps de passer à la deuxième étape de notre guide pour reconstruire votre vie amoureuse après 40 ans : renforcer votre sociabilité !

Commerce, sortir, rencontrer

L’absence de temps social peut entraîner une mauvaise situation pour une personne seule. Aujourd’hui, je constate que les gens ne se rencontrent plus physiquement, ils ne sont plus évalués les uns par rapport aux autres ou seulement de façon très superficielle. Il faut donc souligner que rien ne remplace la spontanéité et l’attention à l’autre dans une rencontre fortuite.

il est important de prendre en compte ces différentes étapes :

Il suffit d’observer le comportement des invités lors d’une soirée festive ou d’un apéritif : les hommes et les femmes restent ensemble. Ils essaient rarement de rencontrer d’autres personnes en dehors de leur cercle relationnel. Alors, comment entrer en contact avec des étrangers ? Pour réussir à engager la discussion avec un étranger,

Est-ce que c’est un truc ?

Éteignez votre ordinateur et profitez au maximum de votre temps libre pour rencontrer de nouvelles personnes.

Participez à des activités de plein air, faites du sport, adhérez à une association (il y a vraiment pour tous les goûts et dans tous les domaines !) Ou inscrivez-vous à un atelier… Les possibilités de nouer de nouvelles relations sont multiples.

La timidité, une existence compliquée ou même de mauvaises expériences peuvent entraîner de l’inconfort, n’hésitez pas à demander de l’aide. Personne ne peut traverser l’existence en portant toujours tout, tout seul. Certains seront tentés par une psychanalyse et pour eux, de nombreux sites et annuaires en ligne pour choisir un praticien confirmé. D’autres se méfieront de cette méthode ou préféreront résoudre rapidement un problème précis (une phobie par exemple). Pour eux, les thérapies comportementales (TCC, EMDR notamment) seront probablement plus recherchées.

Mais il y a aussi des coachs, des diététiciens, des ostéopathes et des masseurs (souvent, adopter une bonne alimentation aussi beaucoup de bien, prendre soin de son corps est bien sûr essentiel), de multiples activités telles que le yoga, l’apprentissage d’un instrument de musique, le chant, la photographie peut vous aider. Commencez !

L’erreur serait de ne rien faire. L’essentiel est de se sentir bien avec son coach/thérapeute/conseiller/professeur, et d’atteindre le bien-être !

Laissez vos questions à la maison

Ne tenez pas compte de vos problèmes lorsque vous rencontrez de nouvelles personnes. Positif autant que possible ! Les personnes que vous rencontrez ont envie de passer un moment agréable avec vous et ce n’est pas en parlant de vos soucis quotidiens que vous allez les séduire.

Regardez les choses d’un point de vue plus constructif ! Plus tard, vous vous poserez les questions existentielles : « Est-ce qu’il m’aimera ? Ou « Y aura-t-il un deuxième rendez-vous ?».

Cela nous évitera de perdre le fil de discussion ! Dans le même temps, vous montrerez à votre interlocuteur votre intérêt particulier pour eux.

Commentaire pour briser la glace ?

Il vaut la peine de se débarrasser des préjugés et de toujours anticiper le meilleur. Imaginer une situation idéale permet de se préparer mentalement avant de rencontrer de nouvelles personnes.

Prenez le temps de choisir les sujets de conversation. Si vous avez besoin d’inspiration, regardez la décoration, les photos, les objets, les personnes présentes… Certains détails vous permettent de démarrer le dialogue.

Le plus dur est terminé ! Après des présentations d’usage, il est important de rendre la discussion intéressante pour formaliser votre relation avec votre interlocuteur. Si ce dernier vous parle de ses passions, de son week-end dans le sud ou de sa semaine de travail, essayez de rebondir sur les sujets évoqués pour donner corps à la discussion.

Afin de maintenir l’échange, posez des questions (et vous obtiendrez des réponses). N’oubliez pas : plus vous montrez l’intérêt pour l’autre, plus l’interactivité que vous générerez sera prometteuse.

À éviter !

  • Des questions méritant un interrogatoire (vous ne menez pas d’enquête),
  • Ne parlant que de toi,
  • Répartissez votre vie en la présentant comme un succès ultime
  • Interruptions inopinées : laissez votre interlocuteur terminer avant de raconter cette anecdote si fascinante et amusante,
  • Le « Je sais tout », « je fais mieux » et le faire savoir.

Et surtout, souriez !

Donner une bonne image de soi aide à retenir l’attention. Si vous inspirez confiance en vous, ce dernier sera plus susceptible de discuter de tous les sujets avec vous (y compris ceux qui vous concernent).

Le sourire facilite le contact, il doit simplement être adapté à vos émotions et au message que vous souhaitez transmettre à votre entourage. À l’inverse, l’absence de sourire rend le contact plus difficile. Alors souriez quand vous voulez être gentil avec l’autre. De plus, cela ne coûte rien !

La clé : s’intéresser réellement aux autres

Les hommes et les femmes aiment s’y intéresser ! Le pouvoir des compliments est illimité. Pouvoir faire des compliments ou les recevoir est un élément essentiel qui montre à votre confiance et sociabilité. Essayer de séduire, c’est bien… Mais vous donner une chance de vous laisser séduire, c’est encore mieux ! Ne perdez pas votre temps à vous demander pourquoi vous avez été complimenté. Appréciez simplement le fait que quelqu’un pense à vous rendre heureux !

Et bien sûr, n’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos impressions ou demander, nous lisons tous vos messages et y répondons, souvent par le biais d’un article de blog comme celui-ci !

Faciliter les réunions

Maintenant que vous vous sentez prêt (ou prêt) à recommencer votre vie amoureuse, que vous avez retrouvé l’envie de sortir, voici comment multiplier considérablement vos chances de rencontrer des gens, qu’ils soient amicaux ou plus constructifs !

Trouvez votre « truc » !

Le sport vous a été conseillé, une activité culturelle au sens large du terme (c’est-à-dire incluant également les loisirs manuels, l’artisanat, l’association bénévole…) est également une excellente initiative. Cela vous apporte beaucoup et vous devez également rencontrer des gens. Vous avez donc un mais, des rendez-vous et de nouveaux objectifs. Apprendre un instrument de musique est un parcours qui vous donnera l’opportunité d’assister à des concerts, d’échanger sur des forums, ou des sites spécialisés et de lire des connaissances dans un contexte autre que celui des sites de rencontres, où tout est toujours trop orienté… Une activité collective, (comme la lecture à haute voix est un grand vecteur de découverte théâtrale) et une belle occasion de se faire des amis, qui ont eux-mêmes des amis, organiser des dîners, aller boire un verre… Et qui sait ?

Un conseil ? Lancez-vous dans la danse, de préférence contemporaine (rock, tango, salsa, etc…). La danse est un excellent moyen de s’exprimer et de se divertir. Contactez le site On Y Danse, la mission est vraiment de vous aider à démarrer et à exprimer vos émotions par le mouvement. La section « Débutants » est très bien faite), ainsi que leur FAQ et le programme de danses insolites.

Toujours un peu d’air !

La marche est bonne pour la santé et aussi pour l’esprit, c’est aussi la garantie de s’ouvrir à une pratique qui a des effets hautement bénéfiques sur le bien-être, et qui permet également d’élargir votre cercle relationnel entre passionnés… Quoi de mieux que de faire une petite promenade en fin de journée, de se rendre à pied dans une librairie, un musée, un restaurant et d’adopter de nouvelles habitudes. Très agréable : découvrez des sites de marcheurs avec lesquels partager votre passion (les personnes timides auront immédiatement un sujet de conversation)… Si vous n’habitez pas dans une grande ville, des clubs de randonnée pour les débutants comme pour les marcheurs expérimentés vous ouvriront leurs portes. A lire absolument l’article de blog enviedemarcher.com, et n’oubliez pas de bien choisir vos chaussures et équipements !

Ayez le bon état d’esprit

Nul besoin d’appréhender une rencontre, il est essentiel de prendre le temps de découvrir l’autre et de voir si la personne répond à vos attentes. Abordez toujours la conversation de manière très ouverte. Bien entendu, il faut faire attention aux signes avant-coureurs pour anticiper et éviter les comportements inattendus. Il y a, c’est vrai, des personnes insaisissables. En décodant le sens caché des gestes et du regard, vous « sentirez » des choses, et vous pourrez ainsi limiter l’inattendu. En gros, c’est peut-être juste un léger timidité, auquel cas, bonne nouvelle ! Sur le site un monde pour les introvertis, vous trouverez tous les conseils qui vous attendent pour analyser et surmonter votre appréhension. Enfin, n’essayez pas : il y aura forcément quelque part, quelqu’un pour vous. Il vous suffit de créer des opportunités pour promouvoir cette réunion (et nous espérons avoir suffisamment d’idées pour vous à ce sujet !).

Voyage

Tout le monde ne peut pas simplement vouloir aller à Copacabana ou faire une randonnée dans les montagnes de l’Annapurna. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’au cœur de l’Europe, nous vivons dans un pays magnifique, où les villes ont un charme sans pareil. En plus de tous les sites que nous connaissons comme Lastminute ou Expedia, il existe de bonnes offres de « dernière minute » qui facilitent les voyages touristiques. Si vous n’êtes pas assez aventureux, plusieurs sites spécialisés dans les voyages organisés, proposent la découverte d’Amsterdam, Londres ou Barcelone. L’opportunité est également donnée à vous, en voiture ou en train, pour découvrir les casinos de Deauville ou les circuits touristiques de Bordeaux avec Thomas Cook ou les Maisons du Voyage, qui proposent de multiples choix d’escapades de groupe. Encore une fois, l’idée n’est pas tant de faire une rencontre pendant le voyage, mais de satisfaire sa curiosité, de découvrir de nouveaux endroits, bref de voyager à volonté : la première étape essentielle pour réfléchir à sa vie et envisager de la refaire, à 40 ans ou plus…

Conclusion

Rassurez-vous : pour refaire votre vie amoureuse à 40 ans, nul besoin d’appliquer à la lettre tous les conseils recommandés dans notre article… L’essentiel est de faire le premier pas sur un chemin dont vous ne saurez pas précisément où il mène ! Commencez, plutôt que de tourner en rond seul. Vous avez l’énorme chance de savoir maintenant (avec l’aide de l’expérience) ce que vous voulez et ne voulez plus, ce que vous aimez et ce que vous ne pouvez plus supporter venant d’autres personnes. Profitez-en ! Ne vous tournez que vers ce que vous aimez, cultivez votre jardin secret, développez de nouvelles habitudes et multipliez les occasions de rencontres.

En outre, n’oubliez pas de :

  • Développez votre confiance en vous. Faites du sport, prenez soin de vous, prenez soin de votre alimentation.
  • Renforcez votre sociabilité. N’hésitez pas à sortir, à élargir votre cercle relationnel et à profiter des nombreuses activités culturelles ou sportives organisées dans votre ville. La sociabilité est une capacité qui augmentera considérablement vos chances de retrouver/retrouver l’amour.
  • Changez vos habitudes et ne présumez pas qu’une nouvelle réunion devrait aboutir à un résultat heureux. La chose la plus importante pour reconstruire votre vie amoureuse à 40 ans est de penser à vous, d’y croire et de garder en gardant à l’esprit que toutes les opportunités sont bonnes à saisir…

Esther Keller